Aphtes ou Aphtoses : Homéopathie & Phytothérapie

AphtesL’aphte en résumé :

Il s’agit de petites ou grandes lésions d’ulcérations de la muqueuse buccale.

Les médecines naturelles et/ou allopathiques sont fréquemment employées pour soulager ce caractère douloureux de l’aphte.

 

Quelles sont les remèdes faciles à mettre en œuvre?

Une  hygiène bucco-dentaire régulière. L’hygiène bucco-dentaire reste un postulat général incontournable. De la douceur pour ses muqueuses et gencives.

 

Aliments favorisants l’aphte : à limiter

Pour  exemples :

  • Les noix fraîches et non celles incorporées dans des préparations culinaires ou sous forme de poudres,
  • Le gruyère,
  • Les fruits telles que l’ananas, le kiwi, les fruits secs
  • Egalement  le chocolat, ce qui est moins connu

 

Aliments riches en vitamines et minéraux : à choisir

Le choix d’une alimentation de qualité sur le plan vitaminique va en faveur d’équilibrer le terrain de l’individu, de protéger ses défenses immunitaires, de protéger des aphtes et de protéger de façon général sa santé en étant un acteur responsable intelligent.

D’où les fruits et légumes sont des aliments bienvenus dans notre alimentation et, ce régulièrement.

 

Relaxation anti-stress

Il ne tient qu’à soi, de tester  puis de trouver la technique de relaxation qui nous convient le mieux en sachant aussi varier les techniques.

 

SportL’exercice physique

La promenade en pleine nature, la marche, le vélo, le footing, la gymnastique notamment sont des moyens de préserver sa santé en adaptant l’exercice physique à son envie.

Des solutions homéopathiques et phytothérapiques sont à proposer aussi en cas d’aphtes.Nous allons les exposer.

 

Quelles sont les solutions homéopathiques faciles à mettre en œuvre?

L’homéopathie possède des remèdes qui ont des propriétés d’action au niveau de la douleur.Les remèdes les plus couramment employés pour les aphtes sont notamment :

  • Borax 5 CH : 1 tube

3 granules à prendre 3 fois par jour voire davantage 5 à 6 fois par jour en cas de douleur
gênante
.On espacera les prises avec l’amélioration

  • Cantharis 5 CH : 1 tube

3 granules à prendre 3 fois par jour voire davantage 5 à 6 fois par jour  en cas de douleur
brûlante. 
On espacera les prises avec l’amélioration

  • Apis 9 CH : 1 tube

3 granules à prendre 3 fois par jour voire davantage 5 à 6 fois par jour en cas de douleur avec inflammation prononcée. On espacera les prises avec l’amélioration

Une préparation magistrale peut aussi être demandée au pharmacien de la façon suivante décrite ci-dessous:

  • Préparation magistrale : Borax 5CH+Cantharis 5CH+Apis 9CH :1 tube

3 granules à prendre 3 fois par jour voire davantage 5 à 6 fois par jour  pour les désagréments de l’aphte dont la douleur. On espacera les prises avec l’amélioration

En cas de chronicité, de récidive trop fréquente des aphtes, il y a alors nécessité de consulter un praticien pour mettre en place un traitement de fond.Parmi les remèdes homéopathiques indiqués,

Nous pouvons envisager entre autres :

  • Mercurius solubilis

Ou

  • Mercurius corrosivus.

 

Quelles sont les solutions phytothérapiques faciles à mettre en œuvre?

  • Bain de bouche phytothérapique : il suffit de le faire préparer par son pharmacien.


Bain de bouche
composé de 3 constituants à rôles complémentaires:

  • Calendula officinalis 4 DH
  • Echinacea purpurea  4 DH
  • Hydratis canadensis 4 DH   aa qsp

Prendre 30 gouttes de ce mélange dans un demi-verre d’eau tiède et effectuer un rinçage  trois fois par jour pendant une moyenne de dix jours.

L’effet est triple

  • anti-douleur par l’Hydrastis,
  • adouccissant  par Calendula
  • immunostimulant par Echinacea .

 

  • Gel d’application locale :Aloe Vera

Tout au long de la journée, la douleur se traitera en badigeonnant l’aphte avec un gel à l’aloe
vera
 plusieurs fois par jour de 5 à 7 fois par jour en moyenne pour son action réparatrice et cicatrisante.

Réalisez un massage local avec un peu d’huile d’amande douce dans laquelle vous aurez versé une à deux gouttes d’huile essentielle de giroflier. 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours en moyenne.

 

Action sur le système immunitaire en phytothérapie

Face à une répétition anormale des aphtes,  il sera envisagé de renforcer le système immunitaire. Pour ce faire,

Jus d’argousier Boire 10 ml de jus d’argousier pour un adulte et  5 ml pour un enfant, à mélanger par exemple à un jus de pomme ou à un yaourt, une fois par jour pendant un mois.

 

Action sur le métabolisme général

Vitamines et minéraux à rôle antioxydant dont les vitamines A, E, C,  ainsi que le Zinc et le Sélénium.

Vitamines et minéraux à rôle antistress dont les vitamines du groupe B ainsi que le Calcium et le Magnésium.

Récidives fréquentes : consulter

Un examen approfondi sera alors pratiquer par le professionnel de santé. Un examen clinique et un bilan sanguin sont susceptibles d’être exécutés. Il va être question de rechercher des causes particulières, des maladies telles que la maladie de Crohn ou la maladie de Behçet qui peuvent favoriser la survenue des aphtes.

 

L’autoprotection soi-même à la maison en « prévention »

La gelée de coing : une action adoucissante. Tout simplement, au petit déjeuner,  déposer de la gelée de coing sur ces tartines de pain, ou  encore dans son yaourt ou à consommer à la cuillère. Ce remède ancestral  demeure indiqué et efficace.

Tisane de menthe poivrée en sachet ou  Tisane de cannelle en poudre : une action rafraichissante et anti-douleur. Penser à finir son repas par une tisane réparatrice.

Un clou de girofle : une action antiseptique et anesthésiantIl suffit de rincer un clou de girofle puis de le mâcher entre les repas  pendant une durée moyenne de 3 minutes. L’effet sur la douleur est connu.

Une alternative au clou de girofle : utiliser un bâton de réglisse.Néanmoins, il est à savoir que son effet sur le patient hypertendu le rend déconseillé chez ces derniers. D’où, le fait de conserver sa vigilance est un point clé.

 

Préservons notre santé

Avec ADS

Partager