Chou Kale ou Borecole

Curly KaleQu’est-ce que c’est ?

Le Kale  est un légume plutôt à feuilles vertes encore peu connu en France. Il s’agit d’un chou sauvage qui selon les variétés, peut varier de la couleur verte à la couleur pourpre.

Il porte également le nom de « Borecole ». Cependant, il  est déjà très apprécié  de nos voisins allemands, néerlandais, scandinaves et Ecossais.

 

Quelle est son origine ?

Historiquement,  le chou kale  a été importé aux Etats-Unis par les anglais au XVII° siècle.

Le chou Kale est un chou ancien non pommé,   de la famille des Crucifères ( Brassicacées).

La  récolte des feuilles du chou Kale a lieu en automne, en hiver et au printemps. Il provient de la région méditerranéenne. Au moyen-âge il était un aliment de base chez les paysans.

Où  trouver  le chou Kale et ses variétés?

Désormais, il a conquis les Etats-Unis où on le cuisine de toutes les manières possibles car  les célébrités se sont mises à en manger pour ses vertus « détox ».  Pour exemple, ce légume a été adopté par Gwyneth Paltrow, prêtresse de la macrobiotique Hollywoodienne et des régimes minceurs, qui en parle régulièrement sur son blog.

De nos jours on le retrouve en Hollande, au Brésil, en Nouvelle-Ecosse, en Irlande, aux Pays-Bas, en Italie, en Allemagne, au Danemark, en Chine, au Japon et au sud des Etats-Unis.

Méconnu en France il commence à être cultivé par des producteurs sur le territoire français,  dans la région bretonne et aussi dans la région d’Aix-en Provence. Mais on le trouve plus souvent sous le nom de « chou frisé » ou « chard ».

Il existe plusieurs variétés : Fotolia_68503330_XS

  • Le lacinato kale qui possède des feuilles bleutées, rugueuses et non frisés
  • La red monarch kale , très frisée, qui possède des feuilles violettes à nervure de la même couleur
  • Le blue schot kale, très frisée, possède des feuilles de couleur vert foncé voire bleuté

Curly Kale (1)

  • Le red russian kale possède des feuilles lisses, largement dentelées avec une nervure centrale violette
  • Le noir de Toscane
  • Le Westland winter kale,
  • Le chou cavalier, etc, etc….

 

Quelles sont les vertus nutritionnelles du chou kale ?

Elles sont très importantes.

Il fait partie du Top 10 des aliments les plus nutritifs, toutes catégories confondues.

Très riche en antioxydants  et  très pauvre en calories c’est la nouvelle star  et votre futur allié détox de choix, avant, pendant et après les fêtes de fin d’année.

Sur le plan nutritionnel-santé :

  • Possède une haute teneur en fer, cuivre, potassium, magnésium  et calcium
  • Très riche en vitamine C, en vitamine E, en bêta-carotène, lutéine et en zéaxanthine
  • Meilleure source de vitamine K, vitamine nécessaire à la coagulation
  • Très riche en vitamines B1, B2
  • Oméga-3

 

Quelles sont les propriétés du chou kale pour la santé ?

Ce légume apporte de nombreux avantages sur la santé pour son maintien, sa préservation.

En consommer représente un bienfait pour sa santé, sous réserve que l’organisme du sujet ne présente pas d’intolérance ou de contre-indication relative éventuelle.

Actions pour garder la santé :

  • Anti inflammatoire, il permet de lutter contre l’arthrite
  • Anti-congestive
  • Stimule les défenses naturelles
  • Renforce le système immunitaire grâce à son flavonoide Kaempférol
  • Riche en fibres solubles et insolubles qui ralentissent le passage du glucose dans le sang
  • Agit sur le mauvais cholestérol et donc il peut aider dans une certaine mesure, à réduire le niveau du mauvais cholestérol
  • Les oméga-3 qu’il contient, permettent d’avoir une action bénéfique sur le cerveau qui a besoin d’un taux suffisant pour fonctionner.
  • Détoxifiante du corps d’après des études plutôt récentes en la matière

Curly kale 1

Quelles sont les prudences à tenir compte ?

Il est à retenir que le chou contient de la vitamine K.

Il peut dès lors être conseillé de pratiquer une limitation  relative dans sa consommation pour éviter de perturber l’INR (International Normalized Ratio qui se mesure par une prise de sang et qui est un des indicateurs de la coagulation sanguine). Il est préférable dans ce cas de se rapprocher du conseil avisé de son médecin dans les cas de pathologies où il y a la prise médicamenteuse d’anticoagulants type  antivitamine K.

Néanmoins, la position médicale évolue et autorise la consommation d’aliment contenant de la vitamine K avec le sens de la mesure. En effet, de nombreux aliments renferment de la vitamine K ; il ne s’agit donc pas de l’interdire dans l’absolu.

Il est à retenir également une précaution à appliquer du fait que le chou kale contient une certaine quantité d’oxalates.

En effet, pour les sujets qui ont eu des antécédents de calculs à la vésicule biliaire ou au rein, il devrait être conseillé de réduire la consommation de chou.

Il est aussi une prudence à évaluer au cas par cas quant à la quantité de consommation de chou.

Si une personne n’a pas l’habitude de consommer du chou, et que la consommation devient rapidement excessive, le constat peut être alors une gêne sur le plan digestif type gaz, crampes intestinales, diarrhées.

Commencer donc, avec de petites quantités qui vont accompagner votre santé et le côté, « détox » en douceur.

 

Comment se consomme le chou kale ?Kale & cuisine

Le chou Kale se cuisine comme la plupart des choux,  à « toutes les sauces » :

  • En purée, sauté à la poêle, à la vapeur, coupé en lamelles
  • Cru il se consomme en salade en y ajoutant des épices et des aromates
  • Ajouté dans les soupes, en potées ou en pot-au -feu
  • Préparé en accompagnement de pâtes ou d’une omelette
  • S’intègre également dans les smoothies
  • Et peu même être consommé en chips

 

Aliment santé en principe de modération

Partager