Le Médicament idéal n’existe pas

« Le Médicament parfait n’existe pas.

Pratiquons l’éventail du choix qui nous mènera vers le choix de la santé »

 

Qu’est-ce qu’un Médicament ?

Le médicament est toute substance présentant des vertus curatives ou préventives  à l’égard des maladies humaines ou animales.

Quel est le rôle du médicament ?

Son rôle consiste à établir ou rétablir la santé.

Plus précisément, notamment,

♣  Soigner une maladie humaine ou animale,
♣  Prévenir,
♣  Diagnostiquer,
♣  Soigner une pathologie ou maladie ou lésion liée à un traumatisme.

 

Une note d’Humour et d’Humeur …

« Etre malade d’une maladie ou bien des médicaments », citation célèbre  de Georg  Christoph Lichtenberg, philosophe, écrivain et physicien allemand  du XVIIIème siècle.

Le Médicament ou Les Médicaments ?

L’ANSM, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé précise :

« Un produit est qualifié de médicament s’il est présenté comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l’égard des maladies humaines ou animales, ou s’il peut être utilisé ou administré en vue d’établir un diagnostic médical.
Dans le développement d »un médicament, l’ANSM intervient dès la phase des essais cliniques.

Elle autorise ensuite, au niveau national, sa mise sur le marché (AMM) en fonction de l’évaluation de son bénéfice et de ses risques. 
L’ANSM poursuit son action en assurant la surveillance de sa sécurité d’emploi. C’est elle également qui contrôle la publicité auprès du public et des professionnels de santé
. ».

Ainsi, un médicament peut présenter des effets délétères. Et, un autre va palier aux effets secondaires du précédent.

Ou encore, un médicament peut agir sur une maladie. Puis, une autre substance médicinale va agir sur une autre atteinte.

Un médicament ne peut pas tout. Un arsenal est nécessaire.

Une pharmacovigilance également est nécessaire dans les cas de déclaration d’effets indésirables survenus lors de sa prise.

Une procédure inédite et récente intéressante est disponible sur le site de l’ANSM pour les patients. Ces derniers peuvent dorénavant en cas d’effets indésirables détectés, subis lors de prise médicamenteuse, les déclarer sur des formulaires appropriés mis en place par l’ANSM et consultables, téléchargeables sur leur site.

Comment Faire  bien et se faire du Bien?

Tout simplement, en agissant à notre niveau de patient…

C’est-à-dire,

Inscrire dans ses actions quotidiennes de prise de médicament(s)…. Le Choix de la Vigilance :

La Vigilance dans le suivi des effets indésirables des médicament(s)  contribue à la gestion des risques en tant qu’acteur du dispositif de protection de notre santé.

La Vigilance pratiquée  par le patient, dans la prise des Médicament(s), le consacre, d’une certaine mesure, comme un acteur supplémentaire, considéré et nécessaire dans le contrôle des risques,

Via les formulaires de déclaration d’un effet indésirable lié à l’utilisation d’un médicament, disponibles et téléchargeables  sur le site de l’ANSM.

 

 

La protection de notre santé a tout à y gagner !

Partager