La Menthe Poivrée

Les aromatiques pour notre santé…

La menthe est une plante aromatique vivace et de la famille des labiacées.

 

Quand l’origine nous est contée…

Elle a pour origine l »Europe méridionale et l »Asie.

Sa prolifération est facile, rapide, voire envahissante.Elle aime les sols riches et profonds.

Celle-ci pousse en zone de climat tempéré où la terre est bien irriguée, et peut atteindre jusqu »à 80 cm de haut.

La menthe poivrée, Mentha piperata, est la plus utilisée en phytothérapie

Quand l’origine naît d’un exquis mélange….

Elle est un  croisement de deux types de menthe :

la menthe aquatique (Mentha aquatica) et la menthe verte (mentha spicata).

Cette plante vivace dont les feuilles mesurent jusqu »à 10cm est consommée pour ses vertus bienfaisantes sur la santé.

L’anecdote  historique :

On retrouve sa première trace au 1° millénaire av JC en Egypte grâce à des feuilles séchées à l’intérieur des pyramides.

Les Grecs et les Hébreux l’utilisaient pour son odeur.

Les Romains eux s’en servaient comme condiments ou aromate en ajoutant des feuilles aux vins et aux sauces.

En Europe occidentale elle devient populaire au XVIIIe grâce à son utilisation par la médecine pour le traitement des rhumes et les affections des voies respiratoires.

 

En phytothérapie,

On utilise  l’huile essentielle contenue dans ses feuilles.

Elle a online casino des propriétés toniques, stimulantes, anti infectieuses et anesthésiantes.

 

Les Propriétés de la Menthe Poivrée :

  • Facilite la digestion
  • Antidouleur
  • Anti nausée
  • Anti démangeaisons
  • Action mentale
  • Favorise la concentration et le calme

INDICATIONS MAJEURES :

  • Inflammation des voies aériennes 

Donc, la menthe poivrée soulage la toux, désinfecte les muqueuses buccales.

Elle présente une action sur :

  • Troubles digestifs – Digestion lente, indigestion, remontées acides, gaz, nausées, vomissements, irritations du côlon, mal des transports, mauvaise haleine.
  • Douleurs de tous ordres – Tendinite, sciatique, rhumatismes, céphalées, névralgies.

 

Quelles sont les formes d’utilisation ?

Elle s’utilise :

             ♣ Par voie interne

  • Pour les troubles digestives (HE, infusion, teinture) 2 à 4 gouttes diluées dans de l’huile végétale
  • Pour les infections respiratoires (HE) 2 à 4 gouttes diluées dans de l’huile végétale

              ♣ Par voie externe

  • Pour les infections respiratoires (HE) en frictionnant la poitrine ou inhaler des effluves de 3 ou 4 gouttes dans de l’eau chaude
  • Pour les maux de tête en massant le front et les tempes avec des préparations topiques
  • Pour les démangeaisons cutanées, les douleurs rhumatismales, névralgiques ou musculaires en frictionnant la partie atteinte.

Quelques contre-indications à l »utilisation thérapeutique de l’huile essentielle de menthe poivrée :

  • Ne pas utiliser en usage interne chez les bébés de moins de 30 moins
  • Déconseillé chez les enfants de moins de 6 ans, en raison d’un risque de bronchospasme.
  • Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement.
  • Ne pas appliquer près des voies respiratoires (risque de spasmes du larynx et donc de mort par asphyxie) ou trop près des yeux (il y a des risques d »irritations).
  • Bien se laver les mains après usage ;

L’usage interne est contre-indiqué en cas d »obstruction des voies biliaires, d »inflammation de la vésicule biliaire, en cas de dommages hépatiques graves ;
La menthe poivrée interagit avec :

  • Les antiacides et les protecteurs gastriques
  • Le fer : la menthe poivrée peut réduire l »absorption de suppléments contenant du fer.

L’administration de menthe poivrée peut occasionner certains effets indésirables :

  • Quelques cas d »allergie cutanée sont possibles.
  • En cas de prise directe (hors gélules entérosolubles), elle peut causer des brûlures d »estomac ;

 

 

La menthe poivrée à savoir manier pour une utilisation bénéfique

Partager