La Carie Dentaire : Parlons-en !


Qu’est-ce que la carie dentaire ?

La carie dentaire est une maladie infectieuse bactérienne.

Au départ  elle affecte les tissus durs de la dent, émail et dentine, pour former des cavités, des « trous » dans les dents.Puis, si elle n’est pas traitée, elle affectera ensuite les tissus mous de la dent, la pulpe appelée communément, « le nerf de la dent ».

 

Quelles sont les causes comportementales ?

Si on néglige de se brosser les dents soit dès qu’on  dépasse usuellement plus de 24h…Il naît une strate jaunâtre sur la dent appelée plaque dentaire.

Une plaque dentaire contient les bactéries, les acides et les résidus d’aliments mêlés à la salive.Il en résulte, suite à une transformation des sucres ingérés par les bactéries, la formation d’un acide responsable de la décalcification de la dent.

Dans un premier temps, la carie seule ne cause pas systématiquement de douleurs à l’amorçage du processus pathologique.

Dans un second temps, la carie atteint la couche dentaire interne appelée pulpe.Elle expose, alors la pulpe de la dent aux irritations et provoque en retour, une sensibilité rejoignant les tissus durs à différents niveaux.

 

Quels sont les signes distinctifs de la carie ?

Les symptômes de la carie dentaire sont variables :

Selon le stade d’évolution de la carie : carie débutante ou carie avancée.Et selon la rapidité de son évolution : elle sait se réaliser en plusieurs semaines ou plusieurs mois sans provoquer nécessairement  des douleurs.

Le premier stade  = Une coloration localisée sur la dent.

Dès que la carie s’approche de la dentine, agrandissant la cavité la dent est profondément touchée.

Ces symptômes  sont la sensibilité : 

  • Au froid,
  • Au chaud,
  • Au sucré

Ou encore

  • À la pression.

Mais encore…., selon les individus, les signes de snsibilité s’expriment trop tard… quand la carie… est déjà intallée et la dent bien délabrée à l’intérieur….

 

Action N°1 : Préventions

Actions N°2 : Consulter régulièrement une à deux fois par an de préférence

 

 

La prévention des caries s’exerce par d’autres moyens associés

Tels que l’homéopathie et la phytothérapie d’entretien

Partager