La carie dentaire – Comment faire !

Qu’est-ce que la carie dentaire ?

Nous savons dorénavant grâce à l »article précédent sur la carie dentaire de l »Academy Des Savoirs que :

La carie dentaire est une maladie infectieuse bactérienne.

Au départ  elle affecte les tissus durs de la dent, émail et dentine, pour former des cavités, des « trous » dans les dents.Puis, si elle n’est pas traitée, elle affectera ensuite les tissus mous de la dent, la pulpe appelée communément, « le nerf de la dent ».

Quelles sont les causes principales ?

Principalement Trois facteurs jouent un rôle dans la constitution de la carie :

  • L’hérédité,
  • L’hygiène

et

  • L’alimentation. 

L’alimentation a une influence non négligeable dans le mécanisme physiopathologique de la carie.

 

Les causes de la carie dentaire

  •  Mauvaise hygiène bucco-dentaire
  • Consommation excessive de sucres
  • Tabagisme
  • Diabète…

 

Comment se met en place le processus carieux ?

Progressivement, lentement ou rapidement…La cavité formée par la carie s’agrandit avec le temps et finit par envahir la pulpe elle-même.

Si à ce stade,  aucune thérapeutique n »est pratiquée par le chirurgien-dentiste, ou le stomatologue, la carie se poursuit et génère la destruction de la dent et risque d »aboutir à une infection de l »os sous-jacent causant un abcès aigu (enflure, fièvre et douleur intense) ou chronique (sans symptômes) et la perte de la dent.

Une radiographie peut permettre de mettre en Just remember that you must have a Learner Permit or a full EU licence before you can take best-driving-school.com lessons and that your best-driving-school.com instructor cannot accept receipts or photocopies. évidence des signes de carie précoce.

 

Traitement

  • La carie nécessite des soins très tôt. Les petites caries nécessitent des obturations. Il s »agit d »abord du nettoyage de la cavité dentaire à la fraise, puis le chirurgien-dentiste  ou le stomatologue procède à l »obturation en utilisant un produit de restauration. Des techniques directes (« obturations foulées en bouche  ») ou indirectes (inlays-onlays utilisant les empreintes en bouche) existent
  • En présence d »une carie particulièrement avancée, un traitement de canal et aussi une couronne seraient nécessaires.
  • L »extraction dentaire n »intervient seulement quand il s »agit d »une carie très avancée, ayant détruit une partie importante de la racine de la dent.

   

        Carie vue clinique avant

 

 

 

 

 

 

Carie en cours de retrait dans la dentine

 

Carie nettoyée    

 

 

 

 

 

 

En conclusion

Au préalable,la prévention des caries dentaires s’impose à nous fondamentalement par !

  • Une bonne hygiène bucco-dentaire.
  • Se brosser régulièrement les dents (au moins deux fois par jour le matin et le soir), mais de préférence après chaque repas qui éliminera la plaque dentaire.
  • Ne pas consommer trop de sucre et éviter les boissons trop sucrées comme les sodas, sirops et jus de fruits. Avoir une alimentation équilibrée et pauvre en sucre tout en mastiquant. La mastication entraine la salivation. La salive combat l’acidité, lutte conte les bactéries et contribue à la minéralisation des dents, notamment.
  • Une consultation régulière, au moins une fois par an, chez le chirurgien-dentiste ou le stomatologue participera à dépister une carie dentaire et de la traiter à un stade précoce. Ne pas attendre d’avoir mal pour consulter
  • Limiter le grignotage entre les repas
  • Changer de brosse à dents régulièrement.*

 

Remarque :

« Pour prévenir les caries dentaires, la Haute Autorité de Santé recommande l »application de vernis ou de gel fluoré et le scellement des sillons, chez les enfants présentant un risque important de faire des caries. »

 

La prévention des caries s’exerce par d’autres moyens associés

Tels que l’homéopathie et la phytothérapie d’entretien

* sujet abordé dans « hygiène bucco-dentaire – le brossage bucco-dentaire »

Partager